25/08/2014

L'instant de Bouchéry

A chaque rencontre (chaque nouvelle table en est une), il y a souvent, voire presque toujours, une petite anecdote qui y est associée. Cette petite histoire vient de ma tête. D'un mal de tête, précisément, de ceux qui arrivent en fin de journée et qui ne vous lâchent qu'après une nuit noire, bleue-noire ou bleue-verte, selon l'inspiration, la parenthèse. Nous voilà installés à la table de Bouchéry, impatients de connaître enfin la cuisine de Damien, dont on nous avait dit tellement de bien. Le mal de tête ne passe pas. Côté droit. Juste un fond de champagne pour trinquer et, qui sait, dilater peut-être ces maudits vaisseaux crâniens, sanguins (je veux y croire).

Le service est admirable, léger, pétillant (comme ces bulles de la bouteille numéro une). Et compréhensif, je ne boirai pas plus. Les amuse-bouches arrivent. Bénédicte, la maîtresse des lieux et l'épouse de Damien, vient s'occuper de nous, rayonnante, charmante, et tout autant attentionnée. "Et votre mal de tête ? Vous voulez un comprimé ?" C'est le soin rare que peu apportent à leurs hôtes. La nouvelle de ma névralgie était discrètement passée entre les équipes. Le dîner commence, les plats se succèdent. Le porc ibérique à la pastèque et au yaourt fumé, fait par le chef lui-même, comme tous ses superbes fromages, me surprend et me perturbe très joliment. C'est la sensation, l'émotion que j'attendais à ce moment-là de mes tables étrennées. Il est minuit passé. Damien vient en salle, saluer ses derniers clients, débarrasser quelques tables, apporter les derniers desserts. C'est le temps d'un armagnac or-cuivré, d'une tisane à la reine des prés claire comme la lumière d'un petit matin calme, et celui d'être bien ancré, dans le présent instant. Sans mal nulle part. Cen(...)drillon. 





4 commentaires:

  1. jolis mots qui donnent envie d'y retourner. de jolis mots pour une très jolie adresse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'envie évidente d'y retourner, et peut-être même, qui sait, d'y rester... Merci pour les "jolis", cher anonyme...

      Supprimer
  2. Joli récit :) J'adore cet endroit, très "entre parenthèses"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as trouvé le mot juste, "entre parenthèses"...

      Supprimer

newer older home

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...