05/02/2012

L'hiver, il faut des calories (la soupe à l'oignon de Paul Bocuse)

Curieux dimanche. Neige, campagne, délestage, plus de chauffage, bidouillage, chaussettes Damart, tout ça, sans réchaud à gaz... Pas drôle. Heureusement, le courant est revenu. On a donc pu se réchauffer autour d'une soupe à l'oignon aux accents lyonnais. La recette est tirée du livre de Paul Bocuse, le bien nommé "Chef du Siècle". L'hiver, il faut des calories. Alors ne regardez pas. Soufflez sur votre cuillère (c'est chaud) et mangez ! Vous serez rassasié(s)...

Il vous faudra, pour 4 personnes :

400 g d'oignons
100 g de gruyère
100 g de beurre
2 cuillerées à soupe de farine
1,5 l de bouillon de légumes
1 baguette de pain
chapelure
sel, poivre

Et pour la finition facultative :
3 jaunes d'oeufs
2 cuillerées à soupe de crème fraîche
1 verre de porto
noix de muscade

Eplucher et émincer les oignons. Les faire revenir, dans une sauteuse, dans le beurre mousseux. Quand ils ont pris une belle couleur blonde, ajouter la farine, remuer avec une cuillère en bois, et ajouter (peu à peu au début, pour éviter les grumeaux) 6 louches de bouillon chaud. Laisser cuire 15 minutes environ à feu moyen, en remuant régulièrement. Préparer la finition. Battre les jaunes d'oeufs avec la crème, le porto, la noix de muscade et une louche de bouillon. Mélanger et mettre à épaissir dans une casserole quelques minutes, sans laisser bouillir, puis verser dans le bouillon aux oignons. Pendant ce temps, couper en tranches épaisses la baguette. Les faire griller, puis les disposer dans une soupière ou des bols individuels allant au four. Parsemer les tranches de gruyère râpé, poivrer. Verser dessus le bouillon chaud, recouvrer de chapelure et de fromage et passer au four 20 minutes environ à 180°C. Déguster.

35 commentaires:

  1. Avec le froid qu'on a aussi par ici, je ne dirais pas non à une bonne petite soupe comme celle-ci... ah, mais c'est vrai, on a un velouté au potimarron en préparation (lucky us !)
    Des bises !
    Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal non plus ! Je sens que cela va être soupes toute la semaine...

      Supprimer
  2. Oh, j'en voudrais bien un bol, s'il te plaît! Un régal par cette cramine...

    Bises et bon début de semaine,

    Rosa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cramine ? Ça sent le patois suisse ! (gardez la neige par chez vous, ma bonne dame, je suis mauvais skieur !)

      Supprimer
  3. Tu sais ce qu'il nous faut, toi!.....

    RépondreSupprimer
  4. ouh la la ! parfait ça ! (comme mes petites croûtes valaisannes de ce soir d'ailleurs !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que la recette sera bientôt publiée !

      Supprimer
    2. C'est très suisse par chez toi,
      croûtes valaisannes par temps de cramine... !
      Plongeon direct dans la souche helvétique.
      Mmmh très sexy n'est-ce pas ?

      tchüssli schätzli :o)

      Supprimer
    3. ça y est ! c'est publié ! mais je ne sais pas si elles sont faites dans les règles de l'art, Nilufer, tu me mets la pression du coup ! (déjà, j'avais pas de fromage Suisse, j'suis mal partie !)

      Supprimer
    4. Euh non, pas de pression Madame !
      Tes croûtes vont très bien ;)

      Supprimer
  5. C'est bon les calories ;-)

    A bientôt...

    RépondreSupprimer
  6. mes souvenirs sont que la soupe à l'oignon était mangée apres un spectacle ..pôur souper !! j'en mangerais bien une sous la couette en ce moment !!PIerre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te confirme qu'on a mangé que ça ! Rassasiés !

      Supprimer
  7. moi aussi je suis très soupe ces temps-ci, j'ai du chauffage pourtant mais plein de courants d'air…

    RépondreSupprimer
  8. Cette soupe est excellente et parfaite pour se réchauffer. Ma grand-mère disait : "si la pelure des oignons est épaisse, on aura un hiver rigoureux", cela se confirme !

    RépondreSupprimer
  9. Petite question de maniaque : quel type d'oignons recommandes-tu pour une soupe réussie ? Jaunes, blancs ou des Cévennes ? Perso, j'ai une grande tendresse pour les cévenols, mais je crains qu'ils ne sucrent trop le plat...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas maniaque du tout, tu as entièrement raison ! J'ai pris des oignons jaunes, plus doux que les blancs. Pas toujours évident de trouver ceux des Cévennes...

      Supprimer
  10. l'une de mes soupes préférées ! tu me donnes envie avec ce froid ;o)

    RépondreSupprimer
  11. Je suis à fond POUR les soupes en ce moment.
    Celle ci me rappelle une "soupe au fromage" probablement aussi consistante, vue dans bouquin de C Lignac (comme son nom ne l'indique pas c'est aussi une gratinée à l'oignon, mais dans laquelle la proportion de pain et fromage a nécessité une révision de l'intitulé...)

    RépondreSupprimer
  12. Voilà un plat qui tombe à pic ! Je ne demande qu'à tremper ma cuillère dedans...

    RépondreSupprimer
  13. Hum la soupe à l'oignon c'est trooop bon!

    RépondreSupprimer
  14. Cher Poulet,
    j'ai cherché un endroit pour vous contacter par message privé mais sans succès du coup, ben.... j'écris ici :-s

    Je suis votre blog depuis un an environ, toujours avec le même plaisir, ce qui fait que quand mon homme m'a "offert" un blog l'été dernier, je me suis permise de mettre votre site dans mes liens... mais sans vous le demander avant :-s

    Si vous souhaitez que je l'enlève, surtout n'hésitez pas, je ne comprends pas très bien encore les règles de la blogosphère du coup, j'ai peut être commis un impair sans le savoir.

    Encore merci pour votre site, une pépite parmi ma loooongue liste dans reader :-)
    PS: merci aussi de m'avoir fait découvrir une compatriote, enfin son blog, yeux friands bouche bée, c'est si délicat, si beau et si bon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Zoé,

      Quel gentil message, merci beaucoup !!! Vos mots mettent un peu de chaleur dans cette journée glaciale... J'espère que vous continuerez à me lire, toujours avec le même plaisir.

      A très bientôt,

      Laurent ;)

      Ps : pas de souci pour le lien, le blog est votre espace ! Et je suis ravi de vous avoir fait découvrir les pages de mon amie suisse...

      Supprimer
    2. ouf! :-)

      Mais de rien, je le pense!
      J'espère encore vous lire pour longtemps d'ailleurs... si si :-)
      Sur ce je m'en retourne à mes flocons (il neige à Genève ajd), et une bonne journée :-)

      Supprimer
  15. Tu me crois si je te dis que je n'ai jamais goûté à une soupe d'oignons ?
    Si, si, c'est vrai...

    J'adore les soupes de légumes (de saison), et j'en consomme très souvent (surtout le soir, et encore plus souvent en hiver). Mais d'oignons, nan, jamais...
    Pourtant, la curiosité & l'envie sont là.
    Faut que je m'y mette quoi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que tu essaies ! C'est tout simple, pas cher, un peu long, mais très bon...

      Supprimer
  16. Pour moi c'est ambiance fin de soirée au p'tit matin, mais c'etait il y a quelques années ! Donc je prend l'option feu de cheminée le dimanche neigeux ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a passé l'âge des nuits blanches ! Je garde aussi le feu de cheminée !

      Supprimer
  17. Voilà, c'est ça qu'il faut que je fasse après ma soupe valpelline !

    RépondreSupprimer

newer older home

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...