04/12/2011

Linguine à la lotte, cannelle et piment (Venise vs Paris)

Courir tout Paris pour trouver des joues (de lotte) à embrasser et suivre fidèlement la recette... Rectification, courir tout Paris pour trouver une poissonnerie où deux sardines et un pavé de saumon ne se battent pas en duel... J'ai pris la lotte en entier, pas de joue trouvée. Il faudrait que Paris soit près de la mer. Entourée d'eau, sur pilotis, comme Venise. On irait au travail, faire son marché en gondole, en vaporetto, avec son pass "Navigo"...

La cité lacustre va garder la primeur de son charme quelques temps encore... Mais lorsque vous avez la chance qu'une de vos amies vous ramène de son périple italien un petit livre de table du restaurant L'Osteria alle Testiere, vous n'avez qu'une envie : vous plonger dedans ! Le chef cuisinier Bruno Gavagnin et le sommelier Luca di Vita dirigent l'endroit au coeur de la ville. La cuisine y est vénitienne, traditionnelle et créative, simple et rapide, et assurément, "à tomber", d'après ce qu'on m'en a dit... J'espère que vous ne vous êtes pas faite mal, Anne mon amie ! Merci pour ce beau souvenir ! Ce voyage culinaire-ci était particulièrement réussi, je n'aurais jamais osé un mélange poisson-cannelle !

Pour 4 personnes, il vous faudra :

320 g de linguine (tagliolini ou spaghetti)
600 g de joue de lotte (ou tout autre poisson à chair ferme)
50 g de poireau coupé en rondelles fines
1/2 gousse d'ail
4 c. à s. de concentré de tomate
3 c. à s. d'huile d'olive
1 c. à c. de cannelle en poudre
6 feuilles de basilic
3 tasses de bouillon de poisson
1 verre de vin blanc
piment rouge (selon votre goût)
sel, poivre

Après avoir chauffé l'huile à feu doux dans une poêle, faire revenir l'ail et le poireau, puis ajouter les joues de lotte. Ajouter le vin, le bouillon, puis le piment, la cannelle, le concentré de tomates et le basilic. Saler et poivrer. Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant cinq minutes. Faire cuire les linguine dans de l'eau bouillante salée, jusqu'à ce qu'ils soient "al dente". Égoutter, puis mélanger les pâtes dans la poêle avec la sauce à la joue de lotte. Servir avec un Chardonnay Friuli dont les notes de fruits exotiques et de noisette et la longueur en bouche souligneront la texture du poisson et de la pâte.

Venise, 2006 - Copyright LD

20 commentaires:

  1. Ah Venise...doux souvenirs !
    Quant aux joues de lotte, j'adore ça, à toutes les sauces, et nous avons la chance d'en trouver facilement dans notre jolie cité rochelaise !

    A bientôt...

    RépondreSupprimer
  2. miam .... Connaissez vous ce livre publié chez Laffont en 1990 Venise exquise de Jean Clausel http://www.amazon.fr/Venise-exquise-propos-tables-recettes/dp/2221067282/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1323030802&sr=8-2
    Brigitte
    http://brigitteathome.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  3. Non, Brigitte, je ne le connaissais pas du tout... Mais je vais essayer de m'y intéresser ! Merci !

    RépondreSupprimer
  4. étonnante cette association piment et cannelle !!

    RépondreSupprimer
  5. Un plat très original et sûrement vraiment savoureux!

    Bises et bonne semaine,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  6. ta quête de lotte valait le coup, c'est une très belle association que tu as fait là ! je mélange parfois la cannelle avec un trait de miel sur les viandes ou poissons, j'adore le résultat ! jamais testé avec des pâtes ceci dit

    RépondreSupprimer
  7. Poissson vanille, c'est top aussi: pas vénitien mais tahitien...

    RépondreSupprimer
  8. Ouh le joli billet. Si Luca voyait cela, il serait ravi ! Je vais essayer de lui transmettre, il lit et parle parfaitement le français. Ravie que le livre t'aie plu.
    Bises
    Anne

    RépondreSupprimer
  9. Ouh, que cette première photo est bien éclairée. Je confirme que ce mélange poisson cannelle est à tomber. Oui vous dis-je !!!!

    RépondreSupprimer
  10. Très jolie recette...ça donne envie de se mettre en cuisine...la lotte est sans doute le poisson le plus exceptionnel !
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  11. On a tous les deux flirté avec les pâtes...
    Arrête voir de faire tout comme moi hein ;))

    J'ai jamais mangé de joues de lotte !
    Et j'aurais été bien contente d'avoir l'adresse de ce resto avant notre séjour à Venise. On a mal mangé, à part une soupe de poisson mémorable, le reste était décevant :(

    Très belle photo de Venise

    RépondreSupprimer
  12. Quelle belle recette! Je pense sérieusement à vous la piquer.
    Ça faisait plusieurs mois que j'avais un peu lâché la "blogosphère" culinaire, et le bon côté de la chose est que j'ai aujourd'hui beaucoup de nouveautés à lire chez Monsieur Chicken ... Youpi!
    Pour tous ces bons articles, je suis de retour!

    Dernier petit mot sans rapport mais ... pourquoi Fourchette et Sac à Dos dans la liste des "amis"? ... Pour plusieurs raisons, je ne suis pas fan de Julie Andrieu ... Vous me direz, ça me regarde ...

    RépondreSupprimer
  13. Une minute de silence s'impose lorsque l'on évoque cette inégalable table vénitienne. Oui, oui, comme pour célébrer un deuil national!! Car vivre l'aventure de l'Osteria alle Testiere et glisser ses genoux serrés sous une des tables de ce minuscule bistro, c'est la fin, l'exécution, la mise à mort.... du mauvais goût. Olé!

    Paul-Maxime Koskas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Paul, pour ce petit mot ! Je n'ai pas prévu de voyage en Italie pour le moment, mais le détour par l'Osteria sera obligé. ("Olé" ? C'est en Espagne, ça, non ? ;))

      Supprimer
  14. Oui, le "Olé" fait référence à la culture Espagnole, dont la Corrida.... la mise à mort... comprends-tu?

    PMK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends mieux la finesse du jeu de mots ! Et je préfère de très loin la mise à mort du mauvais goût que celle du taureau...

      Supprimer
  15. Je m'incline, et même je m'aligne sur ta préférence. Toutefois, l'animal ayant été mis à mort....la viande de taureau est extrêmement gouteuse et n'a pas du tout... mauvais goût!

    PMK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous fais confiance pour cela, cher Monsieur ! Pour le bon goût, il va de soi !

      Supprimer
  16. ... pas pour la mise à mort.. j'aime autant.

    PMK

    RépondreSupprimer

newer older home

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...