08/07/2011

Haute Cuisine dans les Jardins

Il n’y avait que les jardins du Palais Royal, chics et classieux, pour accueillir la première édition de Haute Cuisine qui se tient jusqu’au 10 juillet, à Paris. Parrainé par Guy Martin, chef du Grand Véfour, voisin, le salon se veut être un "cabinet de curiosités", un lieu d’échanges et d’expériences entre acteurs de la gastronomie française, internationale et les talents des métiers de la mode, pour cette année (cette année uniquement ?), un théâtre des savoirs-faire et du haut artisanat.

Comme toutes les premières éditions cependant, Haute Cuisine a besoin de s’étoffer, de prendre corps et matière. Mon petit tour, ce matin, aura été mi-figue, mi-raisin, certains stands n’étaient pas ouverts ou en grand ménage de soirée de vernissage (hier), et l’articulation entre les différents partenaires et exposants pas toujours limpide et manquant un peu de "curiosité", justement.

La démonstration du Chef Angel Leon (à droite)

Filet de sardine fumée aux noyaux d'olive (Chef Angel Leon)



La démonstration du Chef espagnol Angel Leon s’intéressait au plancton et aux algues et présentait du "chorizo de poisson", à base de mulet engraissé, ainsi qu’une sardine fumée aux noyaux d’olives (une sardine fumée, en somme).

Fleurs de papier réalisées par Sabrina Transiskus et parfumées par Givaudan



On aurait aimé plus de stands de cuisine, d’inventions autour de la cuisine, de réel design culinaire, plus de surprises, tout simplement, comme celles de Koppert Cress qui proposent en dégustation leurs petites plantes aromatiques étonnantes et puissantes.

Chorizo de poisson (Chef Angel Leon)



Apple Blossom, petite pomme verte acidulée sous la langue...



Oyster Leaves, les feuilles d'huîtres au goût iodé...



et fleur de jasmin...



Mais pour avoir un avis complet, il aurait fallu arpenter les allées du salon quatre jours durant, de l’ouverture à la fermeture, et de peut-être mieux regrouper les animations. Mais je le disais au début de cet article, il faut essuyer les plâtres à un moment donné et l’idée de ce salon reste plus que séduisante. Allez y faire un tour si vous passez tout près et guettez d’un oeil et d'une oreille avertis l’édition Haute Cuisine numéro 2...


Toutes les informations, le programme des intervenants et des démonstrations sont sur le site de Haute Cuisine, www.hautecuisineparis.com. Jusqu'au 10 juillet 2011, de 10h à 19h, Jardins du Palais Royal, métro Palais Royal - Musée du Louvre, Paris.
Lien

18 commentaires:

  1. Pour pouvoir me faire une réelle idée ...sans être influencée par tes photos magnifiques ... il faudra une deuxième !!!!
    Bon week end !!!
    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  2. ma vision est plus colorée que la tienne!
    j'ai passé un excellent moment jeudi avec deux démo par un chef étoilé de Capri sur une timbale de pâtes et une famille italienne de riziculteur assez étonnant.+ une conférence avec Roellinger et un "nez" sur le lien entre la cuisine et la parfumerie.
    J'y retourne demain pour une dégustation sucrée... Si cela te dit ...

    RépondreSupprimer
  3. @ CL : merci pour tes compliments sur mes images ! Le photographe que je suis s'est fait plaisir...!!!

    @ Lili : ah, tu as eu plus de chances, si je puis dire, que moi. Je n'avais malheureusement que ce petit créneau du vendredi matin pour me faire une idée. Je n'avais donc pas un grand choix de démos et conférences... Les tiennes m'auraient sans doute beaucoup plus plu. Et pour demain, ça ne sera pas possible, il faut faire les bagages pour les vacances à venir !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Laurent,
    Quelle chance tu as de pouvoir déguster les créations des plus grands chefs ...
    J'aime lire tes billets et tes découvertes culinaires...
    Mais comment donc fais-tu ???
    Tu as tes entrées partout .. ;-)
    Ma copine et moi, on veut bien remplacer Lili, si elle n'est pas dispo !!! ... :-)
    Bonne fin de week-end,
    Patricia

    RépondreSupprimer
  5. Ah, Patricia... Il va falloir voir ça avec Lili ! Je n'ai pas encore mes entrées partout mais c'est vrai que j'ai déjà eu quelques belles expériences en bientôt un an de blog ! Et puis, je le répète, c'est un partage, je partage tout ceci avec ceux et celles qui n'ont pas la chance d'être à Paris, même si la décentralisation est de plus en plus active...

    RépondreSupprimer
  6. C'est ce que l'on aime en venant chez toi, c'est de découvrir ce qui se passe à Paris avec un joli ton de rédaction et de belles images!

    RépondreSupprimer
  7. L'affiche etait tentante, pourtant, dans ce si bel endroit. Mais je vois au commentaire de Lili que les experiences sont diverses, donc pourquoi pas l'an prochain?

    Bonnes vacances a toi.

    RépondreSupprimer
  8. tu dois être là-bas...
    j'ai oublié que tu partais.
    Profite bien !

    La semaine dernière, dans un magazine qui traînait sur la table d'un bistro, j'ai lu quelques lignes sur cette "herbe verte" aux saveurs iodées.
    J'ai été titillée, d'autant plus que je raffole des huîtres et tout ce qui goûte la mer, l'océan.
    Ca m'a fait sourire de la voir chez toi.
    A quelque part, ça me paraît naturel.
    On se suit...
    Depuis Venise et même bien avant je pense ;)
    bec

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ce billet...toujours intéressant de profiter de ces infos, virtuellement! Eh oui, tout le monde n'habite pas à Paris ;-)
    J'ai, par contre, déjà eu l'occasion de déguster l'huître végétale...déconcertant !
    A bientôt ...

    RépondreSupprimer
  10. Photos et post comme toujours tirés au cordeau...
    Quel beau travail, tu me me donnerais presque envie de revenir vivre à Paris, c'est dire!
    Au fait, en passant, je t'informe également que je t'ai tagué dans mon post du jour, libre à toi d'aller jeter un coup d'œil si le cœur t'en dit...
    Merci pour la ballade en tout cas.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  11. Chorizo de poisson...? Wooo original en tout cas (:

    RépondreSupprimer
  12. Pareil que Juices and Cakes hein....

    "Chorizo de Poisson" ?

    Choquée je suis......... ^^

    Bises et excellent week end à toi mon p'ti chicken préféré !

    RépondreSupprimer
  13. très très bel article et...bonnes vacances si j'ai bien compris ?

    RépondreSupprimer
  14. @ Artichaut : merci pour ce gentil commentaire ! J'espère que la capitale vous a plu !

    @ Gracianne : j'y retournerai très certainement l'année prochaine, il faut dire que j'avais très peu de temps dans le week-end...

    @ Nilu : oh, y'a bien des huitres à Venise... Et je ne parle pas de nous ! ^^

    @ L'Amour des Mets : moi qui ne suis pas huitre, je dois dire que cette herbe est très bien passée. Mais ça a plus un goût iodé que d'huitre.

    @ Zazazsu : merci pour le cordeau ! On fait de son mieux ! (et merci pour le tag...)

    @ Juices : j'ai eu la même réaction que toi, et c'est pas mauvais !

    @ Katoo : tant qu'on ne fait pas du chorizo au poulet, ça me va... ;))

    @ Agnès : déjà de retour de vacances ! Nul !

    Bonnes vacances à tout le monde en attendant !!!

    RépondreSupprimer
  15. Finalement, tu pourrais parler de n'importe quoi, en bien ou en mal, ce serait toujours aussi agréable de te lire et de regarder ces jolies photos

    RépondreSupprimer
  16. @ Mélo : tu viens de me faire l'un des plus beaux compliments jamais reçus... :))

    RépondreSupprimer
  17. et j'en suis bien heureuse car c'est vraiment sincère, à chaque billet je me dis que tu as un talent fou, une vraie "patte" ce qui est somme toute singulier sur la blogosphère ! vole petit poulet !

    RépondreSupprimer

newer older home

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...