10/06/2011

Claus, l'ami du petit-déjeuner

Je vous envie un peu, Claus, je l'avoue... Votre tout nouveau lieu, fraîchement ouvert, derrière le Louvre, est le genre d'endroit que j'aurais aimé (aimerai ?) ouvrir dans une autre vie. Allez cependant savoir de quoi demain sera fait... Vous avez mis beaucoup de passion, d'énergie dans ce projet. Cela se sent. C'est beau, clair, mieux... lumineux, sain et gourmand à la fois, blanc, bleu, ciel, comme votre chemise et ça vous va bien...

Vous avez dédié "Claus" au petit-déjeuner, au "frühstück" allemand. Le mot est barbare et imprononçable pour le petit français que je suis. Ce n'est pas non plus le brunch anglosaxon, "si" à la mode. C'est une manière d'être et de se poser, simplement, par temps de pluie, dans la salle de votre premier étage aux couleurs joliment kitsch et mondrianesques. Encore un mot barbare... Vive la moquette verte et les canapés, jaunes. Je prendrai un peu de tout. Un, non, deux scones aux raisins, un financier, une part de gâteau au chocolat, un müesli et un jus d'orange tout frais, tout fait maison. Et vivement les tisanes préparées par l'herboriste du Palais Royal. Pour l'oeuf à la coque, je repasserai, je suis sucré au lever. Tiens, la carte du menu du jour m'indique qu'il fait 11°C ce matin, 20, cet après-midi. Je vais rester encore un peu pour me réchauffer. Merci pour votre temps si précieux que vous avez bien voulu m'accorder. Je vous souhaite un beau succès, un trèfle. Entretien...
Votre serviteur : Bonjour Claus, vous voilà l'heureux propriétaire d'une toute jeune épicerie consacrée au petit-déjeuner. Dîtes-m'en plus sur votre parcours, pourquoi avoir choisi d'ouvrir un lieu spécialement consacré à ce précieux moment de la journée ?

Claus : Je suis né dans un village bavarois ou ma famille tient un hôtel depuis des générations. Depuis mon tout jeune âge, j'ai grandi dans l’univers de la restauration et de l’hôtellerie. C’est l’apprentissage de ce métier qui m'a amené plus tard à Paris en passant par la Suisse. Suite à de nouvelles opportunités, je suis entré dans le secteur de la mode. En passant par de prestigieuses maisons comme Yves Saint Laurent, Givenchy ou encore Azzaro, je me suis perfectionné aux métiers de la communication. Juste avant mes 40 ans, je voulais réaliser une idée que j'avais en tête depuis quelques années : proposer aux Parisiens un concept autour du petit-déjeuner, un repas très consommé en Allemagne dont l'offre est encore faible ici. Ce repas m'est cher, non seulement parce que c'est celui le plus important, mais aussi parce qu'il est le plus intime. Beaucoup de souvenirs et sensation y sont liés. En France, ce repas est encore assez délaissé, ce qui me donne un terrain de jeux formidable. Et voilà un concept "all round" - l'épicerie, le Salon à l'étage et un service de livraison à partir de septembre 2011.

VS : Comment définiriez-vous en trois mots, "Claus" ?

C : Qualité, convivialité, bien-être.

VS : Vous avez quelques produits d'épicerie de toute première qualité, comment les choisissez-vous ? Je crois que la norme "AB" est importante pour vous ?

C : On peut trouver plein de produits de petit-déjeuner aux supermarchés. Chez Claus, j'ai voulu allé à l'essentiel, aussi bien dans l'offre que dans la qualité. A travers du petit-déjeuner, je m'adresse à une clientèle qui est très sensible à sa nutrition. Il va de soi, que nos produits sont Bio, de culture surveillé et/ou de production artisanale. De plus, il me semble très important que le Bio trouve sa vraie place qui n'est pas dans le rayon "alternatif" mais plutôt "luxe", puisqu'il s'agit des produits de meilleure qualité qui mérite un cadre adapté.

VS : L'identité de "Claus" est très travaillée (et superbe, soit dit en passant). Pensez-vous, dans le futur, commercialiser vos propres produits ?

C : Nous avons effectivement prévu de commercialiser certains produits à notre nom, mais commençons par le début...

VS : Et vous en cuisine, racontez-nous...

C : J'ai appris le métier de cuisinier à Munich il y a 20 ans et je suis toujours très bon client dans des bons endroits. J'ai voulu que Claus soit en dehors d'une rythmique classique des restaurants, aussi bien au niveau de notre offre qu'à la pratique du lieu. J'élabore des recettes avec mon équipe régulièrement, le menu quotidiens, etc. J'adore ça ! Après les commandes quotidiennes sont bien évidemment cuisinées et servies par mon équipe.

VS : Quel serait votre petit-déjeuner idéal (sur une île déserte ou ailleurs ;) ?

C : A Paris ou en voyage, j'aime bien boire un Earl Grey le matin, c'est le parfait parfum au réveil pour moi. Ensuite un toast avec de la confiture à la rhubarbe, un oeuf à la coque 4 minutes et un grand verre d'un jus de fruit mélangé. J'aime beaucoup aussi le Müesli comme je le propose chez Claus, préparé la veille. D'ailleurs, le succès d'un bon petit-déjeuner dépend également de la personne avec qui on le partage (surtout sur une île déserte).

VS : Au fait, "Claus" est ouvert tous les jours, dès 7h30 en semaine et 9h30 le week-end... Pas trop dur de ne plus se laisser aller aux grasses matinées ?

C : Oui et non. Je suis content de pouvoir réaliser ce projet qui est encore tout jeune, il est donc normal que l'investissement de temps soit considérable. Il est vrai qu'il me manque le temps de prendre mon petit-déjeuner tranquillement, mais j'aime procurer ce plaisir à mes clients.

VS : Pour finir cet entretien, vous me donneriez votre sublime recette de scones ? ;))

C : Une recette n'est finalement que des poids et volumes. Les ingrédients les plus importants sont la technique et l'amour. Et cela me semble difficile à décrire... ;-)


Claus - Epicerie, take away & salon à l'étage
14, rue Jean-Jacques Rousseau, 75001 Paris - tel : 01 42 33 55 10 - email : contact@clausparis.com et sur www.clausparis.com (service de livraison bientôt disponible)

42 commentaires:

  1. ça a l'air d'etre un chouette endroit! on voit pas assez sur les photos!!;-) en tt cas je note ça dans mon petit carnet de bonnes adresses!

    RépondreSupprimer
  2. ouh! comme c'est fort ...en café cette interview toute chaude sorti(e) de la couette, euh..je me reprends, il est trop fort le poulet en tintin reporter qui a bravé le froid pour coller le micro sous la moustache de Klaus !
    On le prends quand ce petit dej ? moi cela sera fromage, café noir et sirop d'agave ...c'est pas trop grave, Docteur ?

    RépondreSupprimer
  3. @ Julia : je te laisse le plaisir de la découverte !

    @ Lili : quand tu veux ! Mais pas sûr que tu trouves du sirop d'agave...

    RépondreSupprimer
  4. C'est noté pour la prochaine escapade parisienne !!! Merci ;-)

    Encore, encore !!!

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour l'adresse/concept mais un peu de mal avec "que le Bio trouve sa vraie place qui n'est pas dans le rayon "alternatif" mais plutôt "luxe"". Ni alternatif, ni (surtout) luxe: le Bio, point.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour vos commentaires...

    @ Voyelle & Consonne : je crois qu'il faut entendre une certaine qualité dans le bio... Tout le bio n'est pas de qualité ! Certaines enseignes ne l'utilisent que comme élément marketing...

    RépondreSupprimer
  7. J'aime !!!! Tes photos sont superbes et j'adore le " concept " ... Je note pour un prochain voyage à Paris !
    Beau dimanche ...

    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  8. Tiens , une p'tite chose piquée chez Annellénor (annellenor.canalblo.com)
    http://www.youtube.com/petitspoulets
    Re beau dimanche ...
    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  9. eh!? moi aussi je veux bien sortir avec toi :) L'endroit me plait pas mal..

    RépondreSupprimer
  10. quand je suis en vacances, le petit dejeuner est un de mes meilleurs moments!....merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  11. J'adore! Super cette petite interview et j'aime bien ton choix pour le petit dej. C'est un de mes moments préférés de la journée!

    RépondreSupprimer
  12. héhé, j'ai découvert l'endroit cette semaine, à l'heure du déjeuner et j'ai déjà hâte d'y retourner pour un vrai brunch... Un vrai concept bien sympa, et c'est bon, ce qui ne gâche rien !

    RépondreSupprimer
  13. génial
    l'interview et le lieu. j'adore. je vais tenter la semaine prochaine un petit déj d'enfer.

    RépondreSupprimer
  14. Oh la petite housse à oeuf...:-)

    RépondreSupprimer
  15. Bravo Poulet pour cette interview réussi sur Claus qui va lui faire une excellente publicité. Bien sûr, cela me donne envie d'y aller, de découvrir ce lieu unique au coeur de Paris mais il faudra se lever tôt !

    RépondreSupprimer
  16. Pas le temps de lire NomdeZeus même le dimanche! Bon je reviens demain!

    RépondreSupprimer
  17. Je ne connais pas du tout la cuisine allemande (a part les schnitzels), mais comme les choses changent! Si on remonte 60 ans en arrière; bref, à jeter un coup d'oeil, goûter le brunch pourquoi pas! Bien que personellement, rien pour moi ne saurait détrôner le croissant et café crème...(si la man'ouche au zaatar libanaise, oui!)

    RépondreSupprimer
  18. moi qui suis une grande nostalgique des frühstück berlinois, je vais être comblée, et ce sera avec un œuf coque siouplait, je suis très salée le matin contrairement à toi !
    et un grand plus pour la feignante que je suis… c'est tout près de là où je travaille parfois, coool !

    RépondreSupprimer
  19. :( ben moi, les p'tit déj très tôt le matin, je peux pas.
    Mon estomac crie même si c'est du bon,du frais, du joli...
    pfff

    RépondreSupprimer
  20. Ouh... J'ai plein de gens à qui répondre...

    @ Clquipopotte : merci pour les compliments et la vidéo !

    @ Bwak : tu ne seras pas déçue ! (par l'endroit !)

    @ Babeth, Gen, Isabelle & Easy kitchen : on est d'accord, le petit déjeuner, c'est primordial pour commencer une belle journée...

    @ Cocotte : moi aussi, j'ai craqué sur le protège-oeuf en forme de poulet, va savoir pourquoi... ;)

    @ Chri-chri : faudra que vous y emmène ! Mais les petits-déjeuners et "brunchs" sont à toute heure...

    @ Petit Pot de Beurre : une chance, on a un deuxième dimanche aujourd'hui...

    @ TasteofBeirut : merci pour ton passage, ta venue de loin ! J'oubliais le croissant, l'incontournable !

    @ Melodream : ok, on partage alors, tu prends tout le salé, je prends tout le sucré...

    @ Nilu : on se fera un petit-déjeuner à l'heure du thé... A bas les conventions ! (tout n'est que conventions...)

    RépondreSupprimer
  21. Aucun doute je vais tester ça ce week-end! J'ai déjà envie d'être à demain matin pour mon petit déj: mon moment préféré de la journée!

    RépondreSupprimer
  22. Esterelle (Esterkitchen) aussi a fait un billet dessus il y a quelques temps avec, c'est marrant, exactement le même titre !!! Dommage que je sois loin de Paris, sinon je crois que j'aurais déjà testé ^^

    RépondreSupprimer
  23. Zut, j'aurais bien voulu l'avoir la recette des scones !!
    Un bien joli endroit, qui donne envie de se lever tôt et de s'y rendre bien accompagnée.

    RépondreSupprimer
  24. ah tiens je croyais que c'etait
    ..." Le soleil vient de se lever, on est heureux de retrouver l'ami Ricoré, l'ami du petit déjeuner, l'ami Ricoré. Il vient toujours au bon moment, avec ses pains et ses croissants, l'ami du petit déjeuner, l'ami Ricoré. "
    ... et cela ne date pas d'hier (au sens littéral) mais de 1983 !!
    Parole JF Comte et Musique André Georget.
    Juste une paraphrase comme cela dans l'air!

    RépondreSupprimer
  25. @ Sweet & Boljo : on achètera tous les scones de Claus pour la peine !

    @ Gourmandises Chroniques : oui, effectivement, je m'en suis rendu compte après, je n'ai absolument pas voulu la copier... Il faut croire que le titre se prête bien au lieu et à son propriétaire !

    @ Lili : euh... J'attends que tu me la chantes, celle-là !!! :p (quelle culture, cette Lili...)

    RépondreSupprimer
  26. j'ai très envie de découvrir cette adresse car le petit dej est mon repas préféré sans conteste

    RépondreSupprimer
  27. Jolie rencontre... parfaite à lire à l'heure du petit déjeuner pour avoir envie de lancer une fournée de scones, là tout de suite maintenant!

    RépondreSupprimer
  28. Miam, j'ai faim. Et regarde, j'ai pas oublié les papas : http://aboutfoood.blogspot.com/2011/06/daddy-daddy-cool.html

    ; )

    RépondreSupprimer
  29. Super intéressant et sympathique ;-) Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  30. Alors, il est où ce CC promis?! (CC c'est super, ça fait très "initié"!)

    Je peux dire sans hésiter que le petit déjeuner est le meilleur repas de la journée. Mais peut être justement parce qu'il se prend tranquille à la maison, lorsque l'effervescence de la journée n'a pas commencé. Comme une passerelle nécessaire avant d'affronter nos "responsabilités" ... alors je crois que je préfère le service livraison ;-)

    RépondreSupprimer
  31. Rhooo, ca a l'air top dis-moi. Tu me permettras de le noter et de m'y rendre aussi ? Mh trop fort. Bravo.

    RépondreSupprimer
  32. Quelle bonne idée ce lieu! ton interview donne vraiment envie d'y aller, j'adhère à fond sur le concept!!!

    RépondreSupprimer
  33. Prof d'anglais14 juin 2011 à 18:38

    Pouet pouet !!

    M'en fiche, j'prends pas de petit déjeuner, na !!

    RépondreSupprimer
  34. Cà va en faire du monde chez Claus !!!

    @ Rosalie : il est ici ! http://www.achickeninthekitchen.com/2010/09/le-carrot-cake-cest-la-fin-des-haricots.html

    et @ Prof d'anglais : c'est celui qui dit qui y est... Patate... <3

    RépondreSupprimer
  35. Et bien tout ça, ça donne envie de courir prendre le petit déj une deuxième fois ! Jolie interview !
    Citron et citronnelle

    RépondreSupprimer
  36. Merci pour cette adresse! Les enfants ayant une grande envie de découvrir Paris, nous avons décidé d'y passer quelques jours cet été. Je retiens donc ce lieu enchanteur...

    RépondreSupprimer
  37. Citron, citronnelle, artichaut et cerise noire et tous les autres, allez-y et de ma part !

    Et merci pour tous vos messages, je crois que nous tenons un record ! xxx

    RépondreSupprimer
  38. Que ça tombe bien, je suis à Paris en ce moment, je vais donc aller voir ça de plus près... pas dit que j'y petit-déjeune, mais j'irai au moins jeter un oeil ! Merci pour cette interview très bien menée ! J'ai beaucoup aimé la réponse de Claus à la dernière question ;-)

    RépondreSupprimer
  39. Merci pour cet interview! Un endroit qui doit être vraiment sympa.

    Bises et bon WE,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  40. Le petit-déjeuner allemand n'est pas à la mode (du moins pas encore). C'est ce qui fait tout son chic je crois...

    RépondreSupprimer
  41. Moi qui adore les petits-dej, surtout à l'allemande, je suis plus que ravie! Merci pour la découverte! En plus, on peut y petit déjeuner tôt...

    RépondreSupprimer
  42. Félicitations et bienvenue parmi les raes allemands désireux de faire connaitre l'Allemagne culinaire différemment. Nous ne manquerons pas de rendre visite à Claus pour découvrir son épicerie du petit déjeuner fort alléchante.
    Sylvie et Gerhard Weber
    Le Stube. Paris
    www.lestube.fr

    RépondreSupprimer

newer older home

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...