17/10/2010

La peperonata d'Alba (The Chicken's Hearts Serial Club Band)

pepe1
Vous avez toujours rêvé de devenir un véritable Pepper Killer (un quoi ??) et/ou de faire partie du club du célèbre Sergent Pepper ?
pepe2
Merci à Lilibox de m'avoir fait me replonger dans les anciens numéros d'Elle à Table et les passionnantes rubriques italo-culinaires d' Alba Pezone. La peperonata est très exactement un confit de poivrons, sans tomates ni oignons. Elle se déguste tiède ou froide, façon antipasti ou avec une viande blanche type rôti, un poisson ou des pâtes. Rien ne vous empêche de mettre un peu plus ou moins de miel ou même un soupçon de vinaigre balsamique (pour la version froide, sur une tranche de pain grillée à l'ail ou à l'huile d'olive...) !

Pour cette recette de 4 personnes, il vous faudra :

6 poivrons rouges et jaunes
1 cuillère à soupe d'amandes entières et pelées
2 cuillères à soupe de raisins secs de Smyrne
1 cuillère à café de miel (doux)
huile d'olive
fleur de sel
2 cuillères à soupe de pistaches vertes non salées (pour la déco, mais j'ai oublié la liste de courses !)

Commencez par concasser grossièrement les amandes. Prenez des amandes pelées, c'est important, sinon leur peau donnera une teinte foncée au plat. Si vous n'en trouvez pas, une minute dans l'eau bouillante, puis dans l'eau froide, et les amandes se pèleront très facilement. Lavez et pelez les poivrons, enlevez les graines et les cloisons blanches. Coupez-les en lanières. Dans une sauteuse chaude, faites griller les amandes dans l'huile d'olive, ajoutez les raisins qui vont gonfler au contact de la chaleur. Mettez les lanières de poivrons, couvrez, baissez à feu très doux et laissez mijoter 40 minutes sans ajouter d'eau. Au bout de ce temps, versez le miel, salez et mélangez très délicatement pour ne pas casser les poivrons. Poursuivez la cuisson encore 15 minutes à couvert, puis retirez le couvercle jusqu'à évaporation complète du liquide. Il doit rester un jus sirupeux et légèrement caramélisé. Les poivrons doivent être, eux, fondants et confits. Surveillez bien cette étape car les poivrons ne doivent pas brûler, ils deviendraient amers. Au moment de servir, parsemez de pistaches légèrement concassées.

9 commentaires:

  1. J'adhère à ta recette !! Elle a l'air si colorée et parfumée !!

    RépondreSupprimer
  2. félicitations pour ta parution en page d'accueil de canalblog!

    scrapamitiés

    RépondreSupprimer
  3. Et pourquoi ne pas en parsemer sur une tarte aux légumes?
    Un peu comme la cerise sur le gâteau... ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je le vois bien en tartine de pain Poilâne, un peu épaisse... Les poivrons sont réellement confits, d'une très belle couleur. Avec une petite salade de roquette aux copeaux de parmesan...

    RépondreSupprimer
  5. Mmmmhhh c'est encore un peu l'été avec cette recette, on en redemande !!!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore la photo noir et blanc du trucidage de poivron dans l'évier. La recette me tente bien aussi !

    RépondreSupprimer
  7. Je suis restée sur mon idée de tarte salée: tu pourras voir sur mon blog que ta recette n'a pas fini de m'inspirer!
    Merci!

    RépondreSupprimer

newer older home

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...