02/05/2011

Fra-ter-ni-té !!! (avec le tourteau fromager)

Cet article est sponsorisé par la région Poitou-Charentes et sa Royal présidente ! Non, non... Par pitié... Cet article est simplement sponsorisé par le petit biscuitier du beau marché de Niort qui vend des tourteaux fromagers délicieux. Je n'en fais qu'une bouchée... Avant, il y a bien longtemps, je m'étonnais de cette drôle de chose ronde, brûlée, un gâteau vendu au milieu de fromages, avouez... Et puis, j'ai goûté, en faisant bien attention d'enlever sa croûte.

tourteau_1

Le tourteau ressemble à une génoise ou un gâteau de Savoie très moelleux, presque humide, et est traditionnellement réservé lors du renouveau du printemps, de fêtes religieuses ou de mariages. La vraie recette est à base de lait frais de chèvre et remonterait au 19ème siècle. Selon la petite histoire, une cuisinière aurait oublié le gâteau dans son four, d'où son aspect brûlé. Attention, la chose est un peu compliquée à réaliser puisque la réussite du tourteau dépend d'une maîtrise parfaite de la température de cuisson et de la qualité du fromage. Je n'ai donc jamais tenté, je l'ai juste mangé, mais je vous livre ici une recette, à titre informatif, qui m'a l'air plutôt bien...


Pour 6 personnes, il vous faudra :

250 g de farine
150 g de beurre
1 jaune d'oeuf
250 g de fromage de chèvre frais
5 gros oeufs entiers
150 g de sucre en poudre
20 cl de lait
50 g de fécule de pomme de terre

Préparer d'abord une pâte brisée avec la farine, 125 g de beurre, le jaune d'oeuf, une pincée de sel et 1 ou 2 cuillérées à soupe d'eau. Ramasser la pâte en boule et l'envelopper dans un film alimentaire pour la laisser reposer pendant 1 heure au moins. Pendant ce temps, laisser le fromage de chèvre frais s'égoutter soigneusement. Mettre le fromage de chèvre dans une terrine. Casser les oeufs et séparer les blancs des jaunes. Battre le fromage blanc avec 125 g de sucre en poudre et 1 ou 2 cuillérées à soupe de lait jusqu'à consistance homogène et onctueuse. Incorporer ensuite les jaunes d'oeufs et la fécule en mélangeant intimement. Par ailleurs, battre les blancs d'oeufs en neige très ferme avec le reste du sucre en poudre. Les incorporer ensuite délicatement à la préparation précédente. Beurrer le moule avec le reste du beurre, soit un moule spécial à tourteau, à fond arrondi, soit un moule à manqué rond. Abaisser la pâte brisée et en garnir le moule. Verser la préparation au fromage frais dessus et lisser la surface de la pâte avec une spatule, très délicatement. Faire cuire dans le four à 180°C pendant 50 minutes environ, jusqu'à ce que le dessus se soulève en forme de dôme et brunisse de manière homogène. Sortir le tourteau du four, le laisser refroidir et le démouler.

tourteau_2

11 commentaires:

  1. Oh, j'adore ça ! ça fait bien longtemps que je n'en n'ai pas mangé... Je vais y remédier !!!

    RépondreSupprimer
  2. Quand je travaillais en Fromagerie, on en avait parfois... C'est d'un délice !! Miam

    RépondreSupprimer
  3. J'adore le tourteau fromager, ça me rappelle mon enfance!

    RépondreSupprimer
  4. Prof d'anglais8 mai 2011 à 16:17

    Ben ui, c'est bon !!!

    RépondreSupprimer
  5. J'adore cela!
    Et ce petit gout et parfum de lait frais ....humm !

    RépondreSupprimer
  6. J'adore le tourteau ! Recette à tester d'urgence donc !
    Citron et citronnelle

    RépondreSupprimer
  7. Je n'en ai jamais fait, cela me semblait trop compliqué. Mais je testerai ta recette. Merci.

    RépondreSupprimer
  8. C'est superbe ! Ta famille a du trouver cela hyper bon ! Bisous !

    RépondreSupprimer
  9. rhaaa!! le tourteau fromager! Ca fait tellement longtemps pour moi... et j'adoOre tellement ça. Merci pour la recette ma foi!

    RépondreSupprimer
  10. Aaaaaah! le tourteau fromager! Que c'est bon, il y en a toujours un au frais à la maison quand je rentre!

    RépondreSupprimer

newer older home

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...