06/12/2010

***The American Week (D-DAY) : le Cheesecake comme à New York !***

cheese1_stars_a

Here we are, nous y sommes ! Faites place à la semaine américaine, très utile lorsque vous n'avez plus de "Bob" sous la main, ni de rtt.

59622484_p
On critique bien souvent la cuisine made in US, c'est vrai... Bon, je ne vous le cache pas, mon périple new-yorkais fut pour le moins contrasté. Difficile de trouver un produit avec un goût authentique et peu salé, même si je me suis régalé de leurs hot-dogs à Central Park et d'un sublime hamburger à Boston, sur la très chic Newbury Street. Le goût est aussi une question de culture et l'un des meilleurs moyens pour appréhender un pays. Cette semaine commence avec le Cheesecake à la New Yorkaise, un classique, une institution américaine. Je me souviens de celui de Carnegie Deli, à New York City, une part énorme qui devait au moins peser 500 grammes, impossible à manger, mais gentiment mis dans un doggy-bag par le serveur "pour plus tard". Autant vous dire que le "même plus tard" fut difficile... J'ai emprunté cette recette à Martha Stewart, star culinaire de l'autre côté de l'Atlantique.

cheese2

Elle m'a historiquement réconcilié avec la chose "cheese" et je vous livre sa recette. Elle opte pour une cuisson au bain-marie que je n'ai pas testée. Si cela vous tente, il faudra cuire le gâteau un peu plus longtemps. Vous pouvez également rajouter des zestes d'agrumes (orange, citron vert, pamplemousse...) ou le servir avec un coulis de fruits rouges. Veillez enfin à ne pas mettre trop de sel, le fromage est déjà salé. Il vous faudra :

Pour le biscuit croustillant :

75 g de beurre mou
12 graham crackers (des petits bruns iront parfaitement)
60 g de sucre
une pincée de sel

Pour la crème :

1,100 kg de Philadelphia Cream Cheese (ou Kiri)
350 g de sucre
1 cuillère à café de zeste de citron bio
le jus d'un demi-citron
4 œufs
240 g de crème aigre (facultatif)

Commencez par préchauffer le four à 190°C. Dans un mixeur, réduisez en poudre les biscuits. Ajoutez le beurre ramolli, le sucre et le sel et mélangez pour obtenir un sablé homogène. Vous pouvez laisser quelques morceaux pour que l'ensemble soit encore plus croustillant. Beurrez un moule à manqué relativement haut et placez le sablé au fond en tassant bien. Faites-le cuire 12 à 15 minutes, laissez refroidir et baissez la température à 160°C. Dans un saladier, détendez le fromage à l'aide d'un fouet électrique à vitesse moyenne. Ajoutez le sucre peu à peu, les zestes et le jus de citron, puis les œufs un à un. Vous pouvez ajouter la crème aigre, mais je n'en ai pas mis et cela ne m'a pas manqué. Versez la préparation dans votre moule et cuire 1 heure jusqu'à ce que le centre du gâteau ne tremble plus. Attention, il ne doit pas être trop doré non plus !!! Laissez refroidir complètement avant de mettre au réfrigérateur toute une nuit. Enjoy!

yankees

22 commentaires:

  1. Et depuis qu'il y a du philadelphia dans les magasins (autre qu'au bon marché où il coutait un bras), on peut s'y lancer facilement !!

    RépondreSupprimer
  2. Ah ? Très bêtement, je suis allé dans LA boutique américaine de Paris... Bon, à 3,50€ les 200 grammes, c'est presque un bras...

    RépondreSupprimer
  3. tu utilises un moule à charnière? quelle taille pour 1.1 kg de fromage?
    Un des meilleurs cheesecake que j'ai mangé à NYC est chez Junior's (brooklyn, Times square et grand central terminal).
    Enjoy!

    RépondreSupprimer
  4. Je salive de bonheur à l'idée d'un cheesecake NY !!!!

    RépondreSupprimer
  5. En boutique bio, tu as un ersatz (sans lactose) fabuleux, de marque Heirler.
    Aussi bon que le Philadelphia dans mon souvenir

    RépondreSupprimer
  6. Le Philadelphia, il coûte aussi un bras chez Monop', hein ! 3,5 € aussi...

    RépondreSupprimer
  7. Bah il est où votre Monop? Parce que dans le mien, il n'y a pas de Philadelphia!

    RépondreSupprimer
  8. Question stupide...

    ...comment savoir si le cheesecake que l'on confectionne ressemble VRAIMENT au New-York one ?
    Nan, parce que je m'y suis essayé. J'ai adoré le goût, mais ait été complètement décontenancée par la texture (et le fait qu'une part m'a fait un repas complet, tant la chose est riche
    De fait, cela ne m'a pas rebutée et je recommencerai.
    Sinon, plutôt amusant de commencer une semaine par un dessert. Curieuse, donc, de découvrir la suite...

    RépondreSupprimer
  9. étonnant ???

    Aujourd'hui nous bavardions et parlions des desserts de Noël,curieusement je me demandais où j'allais trouver une bonne recette de cheesecake réclamé par un jeune homme qui a passé six mois aux USA et se sent nostalgique de certains mets...Ce soir je passe ici et HO ???? merci pour cette recette (le philadelphia il n'est plus au leader price pour un prix modique ? j'irai voir mais récemment il y était)

    RépondreSupprimer
  10. Miam, moi c'est un de mes desserts favoris!
    Alors c'est vrai que je tue un peu le mythe en utilisant du fromage banc que je trouve moins lourd. Du Philadelphia au leader price? C'est vrai ça? Faut que j'aille y faire un tour alors!

    RépondreSupprimer
  11. Lili : oui, un moule un charnière très pratique... 26 cm de diamètre environ, mais tout dépend si tu veux avoir un cheesecake épais ou moins épais...

    Ty : toujours commencer la semaine par un dessert ! Et encore, si tu savais ce qui allait finir cette semaine américaine... J'étais moi-aussi assez froid sur les cheesecakes que j'avais pu goûter ici ou là, mais le mien m'a réconcilié... Il était bon !!!

    Quant au Philadelphia Cheese chez LeaderPrice, j'avoue ne pas connaître... Mais le Kiri va très bien, faîtes juste attention à la quantité de sel... Quant à la matière grasse... C'est peine perdue...

    Et merci pour tous vos commentaires !

    RépondreSupprimer
  12. de rien, pour les comm' ! je sais combien il est agréable d'en recevoir ! alors, j'en laisse...

    RépondreSupprimer
  13. Eat the dessert first, life is uncertain ....
    ps: j'ai répondu à ton charmant comm dans ma Box

    RépondreSupprimer
  14. Le "philadelphia" du Leader Price, ça ne serait pas tout bonnement un succédané de Saint Moret ?

    RépondreSupprimer
  15. j'aime les cheese cakes, américains ou pas. En fait je suis une grande fan de la chose, mais je reproche aux américains (les gâteaux hein, pas les gens, quoique) d'être trop lourds et indigestes.

    Mais bon je dois avoir un estomac de moineau...

    RépondreSupprimer
  16. Prof d'anglais10 mai 2011 à 15:20

    Ah oui, ça, il était bon !!!

    RépondreSupprimer
  17. Pour en avoir gouté à NYC, suis devenue hyper difficile ... Je vais le tester ce week end en pensant à mon sublime voyage là-bas.
    Je confirme juste que le gateau est bien meilleur au philadelphia qu'au kiri. J'en trouve en Allemagne pour presque rien (le prix d'une vache rigolote en france c'est dire ^_^) et je ne peux m'en passer.
    Tu vois, Laurent, je ne savais pas que ce fromage ne se trouvait pas facilement en France...

    Pour les biscuits on peut aussi partir sur des Speculoos maison, c'est pas mal aussi ...

    RépondreSupprimer
  18. ... avec un peu de feuilletine!

    RépondreSupprimer
  19. JA DO RE le PHILADELPHIAimpossible a trouver ici !
    quel dommage !
    biz
    bree

    RépondreSupprimer
  20. et maintenant youpi! plus besoin d'aller à la Grande Epicerie pr trouver du cream cheese Philadelphia!

    RépondreSupprimer

newer older home

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...